L’Hypnose Humaniste

Développée par Olivier Lockert – IFHE- et enrichie par le travail de Patricia d’Angeli sur l’aspect symbolique, l’Hypnose Humaniste est une véritable philosophie de vie selon laquelle « nous sommes tous des êtres multidimensionnels ».
A l’inverse des autres courants d’Hypnose : c’est la personne elle-même qui est actrice de son changement et agit sur son Inconscient par le biais de sa Conscience en restant « associée » et non pas « dissociée ». Pratiquer l’Hypnose Humaniste, c’est aller à la rencontre de son inconscient pour guérir ses blessures, faire émerger ses propres ressources et trouver des solutions qui amènent un changement constructif, épanouissant et pérenne. L’Hypnose Humaniste unifie et reconnecte la personne à son « moi » authentique et en pleine conscience.

SES PARTICULARITÉS 

Les inductions
Les inductions font suite à l’anamnèse et sont dites « en ouverture de conscience ». Le travail se fait en imagination. Le thérapeute démarre généralement ses inductions par cette phrase : « Fermez les yeux, vous y verrez plus clair ». Il aide la personne à se connecter à elle-même jusqu’à ce qu’elle sente rayonner, tout en étant « ici et maintenant ».

Les Techniques
Il est demandé au thérapeute d’avoir expérimenté l’Hypnose Humaniste pour lui-même afin de mieux encore accompagner la personne sur le chemin de la découverte.
Alors que la personne est en état de conscience augmentée, le thérapeute installe un dialogue avec elle. Il est le guide, celui qui fait en sorte que la personne prenne conscience de ses automatismes « cachés ». Les techniques ne demandent pas de langage spécifique, simplement de la créativité et de la simplicité dans le sens où le thérapeute dit toujours ce qu’il fait. C’est le langage du cœur.

La Thérapie Symbolique
Le symbole a une place prédominante en Hypnose Humaniste. Constitué d’une multitude d’informations, le symbole est l’image et le reflet de toute une vie que la personne utilisera comme support à son symptôme. Agir et transformer un symbole revient alors à modifier la blessure inscrite dans l’inconscient pour finalement la soigner.

Exemples d’utilisation
Tout le monde peut profiter de l’Hypnose Humaniste et elle ne présente aucun risque même pour les personnalités dites « limites » car elle est non dissociante.
Les indications peuvent être :
– Problèmes physiques à répétition sans explications médicales après recherche (mal de dos, problèmes de
peau, certaines allergies, angine, etc.)
– Maladie graves pour un soutien et un appui psychologique
– Troubles alimentaires – Perdre du poids ou prendre du poids
– Arrêt du tabac
– Deuil, séparation
– Mal être, isolement, tristesse d’origine inconnue, état dépressif…
– Hyperactivité, timidité
– Problèmes de couple, relationnels, sexuels/libido…
– Echecs, peur de l’échec, stress, phobies, manque de confiance en soi…

La Philosophie
L’esprit, la philosophie de l’Hypnose Humaniste met la personne au centre de la thérapie.
Puisque nous sommes tous interconnectés, les informations que nous transformons en nous-mêmes participent à transformer notre environnement.
Pour cela, c’est à nous-même, en tant que thérapeute, de vivre le quotidien en nous émerveillant de la beauté de la Vie et de ce qu’elle nous donne à voir, observer, sentir, etc.
En cela, connaissons-nous nous-mêmes, soyons conscients de qui nous sommes, de ce que nous sommes, de ce qui nous anime et nous fait « vibrer ».
Restons curieux et attentifs, ouverts aux changements et nourrissons-nous de ce qui nous entoure, le visible et l’invisible.
Vivre dans sa Lumière, c’est aider l’autre et aussi l’humanité, par plus de Conscience et d’engagement, pour une seule chose : être heureux.